Élargissez votre terrain de jeu grâce au VTT électrique

16 Juin, 2022

Par beau temps, la vue porte sur tout le bassin lémanique. Et lorsque Genève déprime sous le stratus, c’est à son sommet que le soleil est le plus souvent au rendez-vous. 

Pour gagner le haut du Salève – et pour en redescendre – tous les moyens sont bons : chemin de la Croisette (le plus raide), sentier géologique (le plus botanique), parapente (le plus planant) ou encore téléphérique (le plus célèbre, grâce à l’architecte genevois Maurice Braillard).

Mais comme ce dernier est désormais à l’arrêt, occupé à se refaire une jeunesse, et que la météo vire à l’été, le temps est venu de sortir vos chaussures de marche. Ou, mieux encore, votre vélo ! Trop raide ? Trop fatiguant ? Trop long ? Le défi n’est peut-être pas aussi extravagant qu’il en l’air. En particulier, avec un petit coup de pouce… électrique. Parole de passionné(e)s de la petite reine.

Première étape, vous équiper comme il se doit et opter pour un vélo électrique, si ce n’est déjà fait. Et plus précisément, pour sa version tout terrain. Du biclou traditionnel, il a une puissance supérieure qui vous donnera des jambes de « super héros ». En version VTT, il met les cimes à la portée de (presque) toutes et tous. Il permet accès à la nature et au dépaysement – ce lac de montagne, cette buvette d’alpage – au rythme, à l’intensité et à la difficulté (ou à la facilité) de votre choix.

Avec le VTT électrique, la personne qui gère le ride, c’est vous ! Les réglages sont les vôtres, au gré de vos envies ou de votre forme physique. Et la performance à atteindre vous appartient : vous pouvez opter pour un effort maximal, dans sa version sportive, ou pour une assistance renforcée, qui donnera à votre virée des allures de promenade du dimanche. Quelle que soit l’option choisie, vous roulerez simplement plus longtemps et vos efforts – même soutenus – seront plus fluides.

Itinéraires coups de cœur 

Du Salève au Jura, des Voirons au Vuache. Parcours technique ou balade bucolique. À flanc de côteaux, au milieu des champs ou sur des sentes rocailleuses. Au départ de Genève, les parcours qui s’offrent aux adeptes du deux-roues – et notamment du VTT, électrique ou non – sont aussi nombreux qu’adaptés à tous les goûts et tous les niveaux : laissez-vous inspirer par les préférences d’Adrien, de Kevin et de Max (ci-contre).Passionnés, mais aussi cyclistes aguerris, nos experts se réjouissent de partager leurs coups de cœur, de vous dévoiler leurs itinéraires secrets… ou moins secrets. Pour vous faire aimer autant que nous cette région qui est la nôtre. Cette région que nous parcourons nous-mêmes, à coups de pédales. Pour vous accompagner aussi dans le choix de votre vélo et vous conseiller sur le matériel.

« En vivant à Genève, j’aime l’idée qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un chalet à la montagne pour pouvoir profiter des grands espaces et des sommets. La vue est magnifique depuis n’importe quel point du cirque montagneux qui entoure le canton ou le long de l’un des cours nombreux cours d’eau qui sillonnent la région, de part et d’autre de la frontière. Et vous pouvez y accéder en enfourchant votre vélo depuis le pas de votre porte », s’enthousiasme Adrien Sabatier, directeur de Ciclissimo.

« En vivant à Genève, il n’est pas nécessaire d’avoir un chalet à la montagne pour profiter des grands espaces et des sommets. Et on peut y accéder à vélo. »

Passer au VTT électrique c’est la promesse de découvrir de nouveaux horizons, d’élargir votre terrain de jeu. C’est un choix de vie, en accord avec la nature, et bon pour la santé. Passer au VTT électrique, c’est aussi la promesse – et la satisfaction – de réaliser des prouesses que vous auriez volontiers considérées comme au-delà de vos capacités. Et ce, même pour les plus téméraires qu’une virée virtuelle dans la roue de l’enduriste suisse Max Chapuis saura convaincre que le VTT électrique, c’est aussi la voie ouverte à tous les possibles, mêmes les plus extrêmes.

Rendez-vous chez Ciclissimo

Prêt(e)s à tenter l’expérience ? Nous vous attendons dans l’un de nos cinq magasins genevois, à Carouge, Vésenaz, Lancy, Nations ou Cointrin. Ou dans les cantons de Vaud, Fribourg et Valais. Chez Ciclissimo, nous faisons le pari que la passion est contagieuse.

Specialized 2022

Le Turbo Levo

Mais quel E-Bike choisir, dans la multitude de marques et de modèles, de tailles et de puissance ? Pour vous aider, petit coup de projecteur sur la gamme haute performance développée par Specialized. Et plus particulièrement sur le Turbo Levo:

  • Ses 5 heures d’autonomie.
  • Sa puissance de 565 watts et 90 NM de couple.
  • Ses roues mixtes, plus petite à l’arrière pour une conduite ludique, plus grande à l’avant
    pour survoler les obstacles.
  • Son cadre ultraléger.
  • Son « cerveau » intégré, le Mastermind TCU,
    pour gérer et programmer vos trails.

Et si tout cela vous semble trop technique, retenez simplement que le Turbo Levo offre performance, stabilité et maniabilité. Venez le découvrir – et le tester – dans l’un de nos magasins. Pour rouler toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus vite et toujours plus longtemps !

Nos parcours préférés

Adrien Sabatier

Adrien Sabatier

Directeur Ciclissimo

« Mon parcours préféré est sur le petit Salève, au départ du cimetière d’Étrembières. Une vue magnifique sur la plaine lémanique et les Alpes vous attendent au sommet. Le terrain est accessible à tous les niveaux. »

Kevin Kalkoff

Kevin Kalkoff

Responsable Ciclisssimo Vésenaz

« L’endroit où j’aime me rendre pour une sortie VTT depuis Genève est le Salève, en France voisine. Une fois en haut, plusieurs itinéraires sont possibles, de la balade tranquille jusqu’à des pistes plus engagées pour plus de fun. »

Max Chapuis

Max Chapuis

Ambassadeur Specialized

« Crozet, dans le Jura, reste mon terrain de jeu préféré : il y a un grand nombre de trails exclusivement pour le VTT. Grâce à l’E-Bike, on peut aussi monter jusqu’aux crêtes du Jura pour admirer la vue. Un vrai petit coin de paradis à deux pasde la ville ! »